News


Nos permanences

- Lundi soir
20h30 - Jeux de rôle
Inscriptions ici

- Mardi soir
20h30 - Une semaine sur deux - Jeux de plateau

La Bourse à Dés

Comment créer un Guerrier avec une histoire riche ?

Bonjour à tous, cette fois-ci, nous venons à vous avec des conseils de création de personnage. Rangez tout de suite les calculatrices et les boucliers, on parle ici d'un background (historique) bien construit. Ne soyez pas déçus pour autant car un personnage au passé bien rodé vous aidera beaucoup à l'interpréter et à lui donner des réactions plus naturelles et donc rendre ce guerrier mémorable.

Les conseils qui vont suivre sont issus de la traduction et de l'étude de l'article suivant : http://geekandsundry.com/5-steps-to-writing-a-killer-rpg-character-backstory/
Geek And Sundry est d'ailleurs une bonne source de conseils si vous êtes anglophile :)

Conseil n°1 : Ancrer le personnage dans l'univers

Avant tout début de création, il vous faut vous renseigner sur le Contexte. Celui du jeu tout d'abords et celui de la campagne ou de l'univers créé par votre MJ (maître du jeu). Non seulement ce dernier aura beaucoup de choses à vous dire sur la campagne, son cadre et les sujets abordés, mais surtout il sera très heureux de voir que vous vous intéressez à sa création. si un lieu mystique ou une organisation particulière vous intrigue, c'est l'occasion de lier votre personnage à eux, même de loin. Le MJ réutilisera rapidement ces éléments disséminés dans votre background, pour votre plus grand bonheur.
Prenons un exemple. Il existe une Guerrière humaine nommée Clarisse Evergreen dans la campagne Kingmaker de l'association. Son créateur a décidé, pour l'ancrer dans l'univers de cette campagne Pathfinder, qu'elle faisait partie d'une compagnie de mercenaires. Ceux-ci se sont battus pendant la guerre civile du Brévoy, qui a eu lieu quelques mois avant le début de la campagne.

Conseil n°2 : Trouver un but au personnage

Ce conseil vous servira de référence lorsque votre personnage aura un choix difficile à faire. Si vous le souhaitez, vous pourrez résumer la question à ceci : "Telle action me rapprochera-t-elle de mon but ?" Avoir un objectif à long terme, complexe mais pas impossible, vous aidera à donner de la profondeur au personnage et à orienter ses choix. Là encore, ce sera du pain béni pour votre MJ qui sèmera d'embûches le chemin qui vous mènera à l'épanouissement de votre personnage. Il vous faut aussi savoir à quel point votre personnage est obnubilé par son but. S'agit-il d'un objectif de vie ou de retraire ? Ou alors, votre personnage est-il prêt à se sacrifier pour y arriver, voir à léser autrui pour accomplir son objectif ? Attention toutefois si votre personnage est trop pragmatique. Il faudra sûrement en informer votre MJ, et peut-être les autres joueurs, pour éviter toute friction avec ces derniers.
Retournons vers Clarisse. Sa motivation principale est la vengeance. Pourquoi ? Car toute sa compagnie, y compris ses parents, sont morts pendant une bataille qui a mal tourné. Depuis, elle en veut aux monarques qui les dirigeaient alors, en les jetant en première ligne comme de la chair à canon. Elle est si traumatisée qu'elle compte les réduire à leur tour à néant, en prenant la tête de sa propre armée.

Conseil n°3 : Expliquer les forces et les faiblesses du personnage

Ici, vous allez expliquer pourquoi et comment votre guerrier en est arrivé là. Pourquoi est-il si fort ? Pourquoi s'obstine-t-il à utiliser un arc malgré son habileté digne d'une brique ? comment a-t-il appris ce style de combat secret/ancien ? Trouver une origine aux caractéristiques, aux compétences et aux talents de votre personnage l'enrichira beaucoup.
Prenons l'exemple de Clarisse Evergreen, Guerrière Humaine. C'est une bonne combattante et, chose moins commune, elle possède un score élevé dans la compétence Bluff, pourquoi ? Il se trouve qu'ayant grandie au milieu de mercenaires, elle est devenue indépendante très vite. Toutefois, son père était le chef de la compagnie et avait tendance à la couver. Il lui fallait donc inventer régulièrement des histoires pour faire croire à son père qu'elle menait une vie chaste, par exemple.

Conseil n°4 : Trouver des défauts pour le personnage

Les forces et les contacts de votre personnage ne peuvent pas toujours être obtenus sans contrepartie. Qu'il s'agisse de dettes auprès d'une école de duel, d'un ancien compagnon l'ayant trahi ou d'un service à rendre à une autorité l'ayant tiré d'un mauvais pas, le personnage n'en sera que plus logique. Demandez-vous si votre personnage a conservé de bonnes relations avec son école, son village d'origine ou pourquoi il a choisit de tout apprendre par lui-même ? Vous pouvez aussi vous demander quels sont les principaux obstacles à l'accomplissement de son but ? Une force mystique, une organisation secrète, le risque de corruption ?
Concernant Clarisse Evergreen, elle a perdu toute sa famille lors de la dernière bataille de sa compagnie. De plus, elle ne fut jamais payée par cette bataille car le nouveau roi du Brévoy ne voulait pas récompenser les mercenaires qui s'étaient battus contre lui. Clarisse s'en est sortie, mais elle reste sûrement dans le collimateur de la Couronne du Brévoy ...

Conseil n°5 : Laisser une part d'humanité au personnage

Vous avez maintenant sous les yeux un personnage fort, doté de talents, d'un but presque illusoire et aux nombreux ennemis. Votre personnage ne doit pas pour autant être un super-héros. Non seulement il paraîtra plus logique mais en plus il sera plus facile de jouer un personnage qui possède encore une part d'humanité. Ne négligez donc pas ses passe-temps, ses relations 'civiles' (amis, amants, famille, commerçant favori) ou ses manies. Un personnage qui reste humain sera plus facile à aborder par les autres joueurs et promettra de meilleures séances de jeu et d'interprétation. Enfin, oubliez les sempiternels orphelins ou amnésiques, on en a trop vu de toute façon.
Pour Clarisse Evergreen, fille de mercenaire, elle a certes perdu ses parents, mais elle se définit d'avantage comme une "gueule cassée" (survivante de guerre) qu'une orpheline, la perte de sa famille n'étant qu'une conséquence. elle est à présent mariée et a déjà eu un fils. Lorsqu'elle n'est pas en aventure elle s'occupe de la Garde de la cité dans laquelle elle vit.

Nous espérons que ces conseils vous ont été utiles. Sachez qu'ils peuvent être transposés dans n'importe quel univers et pour n'importe quelle classe. En espérant qu'on ne recroisera pas de Guerriers "Je tape!" de si tôt ;)

La LBD - Le 18/9/2016
Compliments | Mitsuko | Le 1/11/2016 à 15:2:10

Un modèle du genre cet article ! A redire à chaque début de partie pour les guerriers débutants.


Merci, ce sera utile. | Mathias | Le 18/9/2016 à 21:59:41

Merci, c'est très instructif et inspirant. Il est souvent difficile pour les joueurs débutant de bien assimiler un RP du premier coup. Je vais tâché de garder ces précieux petits conseils dans un coin de ma tête ça m'aidera surement à mieux interpréter les personnages proposés.


Postez votre commentaire

:


:





Retour à l'index

Logo

Evénements à venir


Nous suivre

facebook twitter

Newsletter